Tronçon 6 : description de l'itinéraire

  • Un des points forts à la fin de la randonnée sur le CAI300 Capri dans le bleu profond de Merr
    Un des points forts à la fin de la randonnée sur le CAI300 - Capri dans une mer d'un bleu profond.

De Schiazzano à Punta Campanella et retour

Cette belle randonnée circulaire nous mène à la "Punta Campanella" - la pointe la plus occidentale de la randonnée côtière d'Amalfi - et offre, par beau temps, une vue magnifique sur l'île de Capri !

Nous décrivons ci-dessous une variante courte et une variante longue - la plus courte convient par exemple pour une dernière excursion matinale le jour du départ, suivie d'un trajet en bus ou en taxi jusqu'à Sorrente. Les deux variantes peuvent toutefois être prolongées en parcourant le même jour la belle route jusqu'à Sorrente. L'itinéraire de randonnée de Termini à Sorrente passe par de nombreux sentiers ou petits chemins cachés à travers des jardins, des oliveraies et des champs d'agrumes et vaut vraiment la peine !

Remarque concernant les cartes : curieusement, cette partie de la côte amalfitaine n'est pas suffisamment cartographiée, du moins de nombreuses routes asphaltées, qui existent manifestement depuis des années, ne sont indiquées ni sur Google-Maps ni sur OpenStreetMaps. La plupart des hébergements disposent toutefois de cartes de randonnée gratuites pour la pointe ouest de la côte amalfitaine, sur lesquelles ces chemins sont indiqués. Les cartes sont également disponibles en ligne : www.massalubrenseturismo.it/de/cartine/.

Entrée/point de départ

Le point de départ de cette étape varie naturellement en fonction du lieu d'hébergement. Dans le paragraphe suivant, nous décrivons l'itinéraire de randonnée à partir de Schiazzano, car nous sommes tellement enthousiasmés par l'hôtel de cette ville. Ceux qui ont passé la nuit en dehors de Schiazzano peuvent toutefois facilement s'orienter vers la première destination intermédiaire : La chapelle blanche "Chiesa San Costanzo", bien visible de partout, qui trône sur la colline du même nom, le Monte San Costanzo.

De Schiazzano, nous sortons du village en direction du sud, c'est-à-dire en montant et en passant devant l'hôtel "Lubra Casa Relax". Sur le dos de la petite colline, nous atteignons une route carrossable que nous suivons brièvement vers la droite en montant, pour tourner à gauche après environ 100 mètres (toujours en montant, point de repère 1). Le chemin nous offre de belles vues à droite sur le golfe de Naples et à gauche sur la baie de "Marina del Cantone", se rétrécit peu à peu et devient finalement un sentier au bout duquel nous atteignons la localité de Termini. Ici, nous tournons à gauche et arrivons sur la place principale avec l'église, l'arrêt de bus de la SITA et le bar (environ 30 minutes depuis Schiazzano, point de repère 2).

De Termini à la chapelle blanche

Nous quittons la place de Termini en direction du sud-est et tournons à droite au carrefour en T (indications pour "Punta Campanella"). Après un léger virage à gauche, nous arrivons à la prochaine bifurcation, où l'on tourne à droite sur un chemin direct vers la "Punta Campanella" et tout droit vers la chapelle blanche "Chiesa San Costanzo", d'où l'on peut descendre vers la "Punta Campanella". Nous restons ici tout droit et tombons sur un chemin en escalier qui sert de raccourci aux lacets de la route carrossable. Le chemin est ici indiqué par de grandes flèches blanches sur l'asphalte, mais nous marchons dans le sens inverse des flèches. La montée depuis Termini jusqu'à la chapelle blanche dure environ 30 minutes.

De la chapelle blanche "Chiesa San Costanzo" à la Punta Campanella

À la chapelle blanche, nous faisons demi-tour et redescendons le long du chemin bordé de croix en bois. Là où le chemin des croix en bois tourne à droite (point de repère 3), nous continuons tout droit et traversons le petit bois de pins parallèlement à la route. Le sentier est ici très bien balisé en rouge et blanc et, avec un peu de chance, nous pouvons même voir un marquage effacé indiquant qu'il s'agit d'un sentier de randonnée CAI-300. Aux bifurcations, il faut toujours se référer au marquage de couleur, il y a quelques autres faux sentiers qui ne mènent nulle part.

Le sentier CAI-300 balisé en rouge et blanc nous mène hors de la pinède sur la crête qui nous offre aussitôt une vue magnifique sur Capri. Comme nous nous trouvons relativement haut au-dessus de la mer, la vue sur l'île voisine, quasiment "d'en haut", est encore plus surréaliste que celle du phare de la "Punta Campanella", qui se trouve quasiment au niveau de la mer. Sur la gauche, nous voyons la langue de terre de la réserve naturelle "Baia Di Jeranto".

Bifurcation vers la variante courte

Si la vue magnifique sur Capri depuis les hauteurs vous suffit ou si vous avez moins de temps ou de condition physique, ouvrez l'œil sur la crête pour trouver une bifurcation à droite (environ 30 minutes après la chapelle blanche). Un panneau encastré dans le sol nous indique la bifurcation pour la variante courte (point de repère 4). La variante courte nous permet d'économiser environ 250 mètres de descente et de montée et environ 1,5 heure de temps, sans rien manquer de vraiment essentiel de cette étape. La variante courte permet de revenir à Termini en 30 minutes environ.

Variante longue : descente jusqu'à la Punta Campanella

Pour la variante la plus longue, nous continuons à suivre le sentier tout droit et toujours en descente. Le point d'arrivée "Punta Campanella" avec une vieille tour apparaît bientôt et est atteint après environ 1,5 heure (en comptant à partir de la chapelle blanche).
Le retour de la "Punta Campanella" se fait par un chemin de randonnée bien aménagé et assez apprécié des excursionnistes pour retourner à Termini (environ 1 heure de montée).

De retour à Termini, il est possible de se rendre à Sorrente par le bus de la SITA (en général, au maximum une fois par heure et malheureusement moins souvent à l'heure du déjeuner, il est donc préférable de se renseigner sur les horaires de départ au plus tard à l'aller !)

Faits concernant la 6e étape

Dénivelé :

version longue : 685 m montée / 955 m descente

variante courte : 445m de montée / 720m de descente

Durée : variante longue : 5:15h / variante courte 3:45h (toujours sans pauses)
Voir aussi Profil d'altitude en détail

Téléchargement d'itinéraires GPS pour la 6e étape - variante courte

Téléchargement d'itinéraires GPS pour la 6e étape - variante longue

Possibilités de se restaurer en cours de route

Le long du parcours, vous trouverez de nombreuses possibilités de vous arrêter (bars ou restaurants), par exemple à Termini, Schiazzano, Massa Lubrense et bien sûr à l'arrivée à Sorrente.

La chapelle blanche "Chiesa San Costanzo", visible de loin, est une étape de la 6e étape.

La réserve naturelle "Baia Di Jeranto

Encore et toujours Capri - particulièrement impressionnante vue d'en haut !

Une impasse avec des panneaux en anglais - c'est exactement là que nous nous promenons !

De Termini à Schiazzano

Nous quittons la place principale de Termini en direction de l'ouest, passons devant la poste et suivons le virage panoramique à droite qui se transforme en un virage pointu à gauche. C'est exactement dans le virage à gauche que bifurque la petite "Via di Padri", impossible à rater grâce à un panneau indiquant une impasse avec un sous-titre en anglais (point de repère 5). Nous suivons la "Via di Padri" bétonnée, mais quittons peu après la piste en béton vers la droite pour emprunter un sentier ; à cet endroit, un panneau d'indication carrelé est bétonné en direction de "Sorrento".

Peu après, nous retrouvons un chemin asphalté que nous suivons vers la droite (courte montée) pour tourner peu après à gauche en descente au niveau d'une porte en fer décorée (point de repère 6).

Au bout de ce chemin, qui débouche directement sur l'entrée d'une maison privée, notre sentier bifurque brusquement à droite. En regardant bien, on trouve sur la balustrade en bois un signe "U-Turn" bétonné en direction de Sorrento, qui nous indique le bon chemin (point de repère 7). Après avoir traversé un petit vallon, nous suivons le chemin qui nous mène à travers les vignes et les oliveraies et, sur un tronçon bétonné, passe étroitement devant une maison allongée. Au niveau de cette maison, la "Via Turiello" bifurque, mais nous continuons tout droit. La prochaine bifurcation est le "Vicolo Barbarella" (point de repère 8). Le "Vicolo Barbarella" nous ramène en cinq minutes à Schiazzano (tronçon de Termini à Schiazzano : environ 40 min).

De Schiazzano à Sorrente

Toutefois, ceux qui souhaitent continuer directement vers Sorrente et ne veulent pas non plus faire de pause déjeuner à Schiazzano, ne tournent pas sur le "V. Barbarella", mais continuent tout droit. Le chemin continue à descendre, traverse un petit ruisseau et monte à nouveau un peu sur la gauche jusqu'à S. Maria (env. 15 minutes depuis Schiazzano).

A S. Maria, nous rencontrons directement l'église, dont nous faisons la moitié du tour, car notre chemin de randonnée continue en diagonale en face comme un beau chemin en escalier (avant la maison avec le passage de porte à droite, point de repère 9). Mais nous ne restons que peu de temps sur le chemin en escalier. Avant qu'il ne nous conduise trop bas, nous tournons à droite sur un étroit chemin de jardin ("Via Sant'Aniello Vecchio", point de repère 10), qui nous récompense par de belles vues et nous conduit en un petit arc de cercle, mais plutôt tout droit, vers Massa Lubrense. Le chemin de jardin nous conduit assez soudainement hors de la verdure dans une ruelle étroite où nous tournons à gauche sur la "Via Mortella" (celle-ci commence à la maison avec le panneau routier bien visible "Via Maldacea", mais nous prenons à cette maison l'autre rue appelée "Via Mortella", point de repère 11).

A Massa Lubrense (environ 30 minutes à partir de S. Maria), nous rencontrons une place triangulaire verdoyante que nous quittons vers le nord à l'extrémité "courte", située un peu plus haut. Après quelques mètres, nous tournons (peu après un bâtiment de la poste italienne) dans la "Via Molini" (point de repère 12). Au niveau d'un mur avec une petite tour et une image de saint (point de repère 13), nous restons à droite et suivons la route qui n'est empruntée que sporadiquement par des Vespas et des petites voitures. Celle-ci serpente à travers des jardins et passe devant une école et nous conduit, certes de manière sinueuse mais sans bifurcation, à travers la dernière colline à traverser vers Sorrente.

Le prochain point de repère marquant de cette partie du chemin est atteint au bout d'environ 30 minutes depuis "Massa Lubrense" : nous rencontrons une grande route fréquentée (point de repère 14). Notre sentier continue ici directement en face, après environ 5 minutes supplémentaires commencent des lacets ou des marches d'escalier avec une vue magnifique sur Sorrente et la baie de "Marina Grande". Au bout des lacets, notre regard est attiré par une maison très étroite, décorée de créneaux. Derrière cette maison, un escalier discret mène en bas. La présence d'un panneau officiel indiquant "1ª Trav Capo" (point de repère 15) indique qu'il ne s'agit pas d'un escalier d'accès privé.
Après quelques pas, nous arrivons dans la vieille ville de Sorrente et, après de nombreuses journées de randonnée dans la nature, nous sommes à nouveau entourés par le tourisme international.

Conseil Si vous devez retourner à Naples en bateau et que vous devez donc vous rendre au port : Le plus beau chemin à pied menant au port commence sur la promenade derrière l'église San Francesco. Ici, il y a un petit chemin pour les piétons, intégré dans la falaise, qui mène au port en longeant les ponts solaires.

Panneau de signalisation "Vicolo Barbarella" à Schiazzano

Sur la route du soleil - Tronçon 6 entre Massa Lubrense et Sorrente

La promenade au-dessus de la falaise à Sorrente